un toit vert; beau et fonctionnel !

Un toit vert sur votre maison ou votre cabanon est une tendance émergente et vous la voyez de plus en plus. Un toit vert présente donc plusieurs avantages ; par exemple, il aide à lutter contre les inondations. Par exemple, un toit vert peut absorber plus de 25 litres par mètre carré. C’est aussi bon pour l’entretien et la longévité de votre toiture.

Entretien
Entretenir un toit vert n’est certes pas intensif, mais il faut l’entretenir. Il est recommandé d’effectuer l’entretien 2 à 3 fois par an. Il est important d’enlever les feuilles mortes sur le toit et d’enlever les mauvaises herbes. Il est également recommandé de fertiliser le toit vert avec un engrais organique deux fois par an. S’il est correctement entretenu, le tapis deviendra dense, ce qui signifie que de moins en moins de plantes indésirables pourront y pousser.

Toit de sédum
Un toit de sedum est un exemple de toit vert. Ce type de toit est facile à installer et convient à la plupart des toits plats. Il est sage de faire quelques travaux préliminaires avant de se lancer sur un toit vert; il est important de faire inspecter la construction de votre toiture par une agence reconnue. Celui-ci doit convenir. Un toit en sedum ou une autre forme de toit vert peut être installé sur une pente allant jusqu’à 65 degrés. Il est important ici qu’un type différent de tapis et d’autres installations soient pris en compte lorsque le toit vert doit être placé sur une pente.

Un toit de sedum peut bien résister à la sécheresse, mais s’il est sec pendant longtemps, il est nécessaire d’arroser le toit. Une des options est donc de faire installer un boyau d’irrigation immédiatement lors de la construction du toit vert. De cette façon, les plantes ont toujours assez d’eau.

Leave a Reply

Your email address will not be published.